L’Ostéopathie

Définition de l’Ostéopathie:

caducé1

« L’ostéopathie est une méthode de soins qui consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé » (OMS)

Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des tendons, des ligaments ou des organes peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. L’ostéopathie est fondée sur la capacité du corps à s’autoéquilibrer et sur une connaissance approfondie de l’anatomie ainsi que des interactions entre les différents système du corps humain.

Le champ d’action principal de l’ostéopathie concerne les troubles fonctionnels, ce qui exclut tous les troubles ne comportant pas de lésions anatomiques et les urgences médicales (voir les contres indications).

L’Ostéopathie est une discipline préventive et préservatrice de la Santé.

Les Principes fondateurs :symbol1

  • La notion de Globalité :  toutes les parties du corps sont reliées entre elles (par la vascularisation, le système nerveux, le système lymphatique, le tissu conjonctif, le système hormonal) et sont également reliées à l’être humain dans sa globalité, rassemblant ses aspects physique, émotionnel, mental, intellectuel et spirituel.
  • La structure et la fonction sont interdépendantes : chaque structure du corps a une fonction, cette fonction peut être altérée en raison d’une perte de mobilité de la structure. L’inverse est également vrai.
  • L’homéostasie et l’auto régulation du corps humain : Dans le corps humain, il existe des systèmes de défenses, de réparations, d’adaptation et de compensation. Ces systèmes doivent permettre au corps de retrouver son équilibre. L’Ostéopathe a pour rôle d’aider ces systèmes à tenir leur rôle.
  • La suprématie de l’artère : « La règle de l’artère est suprême » (A.T. Still). Toutes structures du corps humain nécessitent une bonne vascularisation (c’est-à-dire un apport de sang venant du système artériel apportant les nutriments et l’oxygène) pour pouvoir fonctionner normalement. Selon Still, l’intégrité de ce système est donc indissociable pour une bonne santé.
  • La vie c’est le mouvement.
  • L’ostéopathe s’efforce de distinguer l’effet de la cause du symptôme.

Diagnostique et Traitement Ostéopathique

  • À l’aide d’un interrogatoire précis et ciblé, concernant l’histoire médicale, chirurgicale et traumatique du patient, ainsi qu’à un examen précis des bilans radiologique, l’ostéopathe va tout d’abord analyser les contre-indications éventuelles de sa thérapie.
  • À l’aide de tests palpatoires spécifiques, il va examiner le corps du patient à la recherche d’éventuelles restriction de mobilités entre deux éléments du corps humain pouvant gêner son état de santé.
  • Ensuite, et toujours à l’aide de ses mains, l’ostéopathe va redonner du mouvement aux régions anatomiques étant responsable de la perte de l’équilibre du corps.

Remarque : Ne soyez pas étonné si votre praticien vous pose des questions qui vous semblent éloignées de votre problème, ou s’il va regarder, toucher, mobiliser des régions de votre corps qui ne vous font pas mal. La cause de votre douleur peut provenir d’une autre partie de votre corps.

Cliquez ici pour en savoir plus sur le déroulement d’une séance d’ostéopathie.

Source france télévision/c’est pas sorcier

Source Arte / Silex and the city

 

andrew_taylor_still (1)                                      Pourquoi

Histoire de l’Ostéopathie                                        Pourquoi Consulter?

Qui-est-concerné                                      manipulation

L’Ostéopathie : Qui est concerné?                  Déroulement D’une Séance

contre-indications                                      legislation

Limites & Contre-Indications                               Législation